Anticorps anti-VHC [Sérologie du virus l'hépatite C (VHC)]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

Quelles sont les valeurs normales ?

En l'absence de contact récent ou ancien avec le VHC, il n'y a normalement pas d'anticorps anti-VHC dans le sang.

Comment est interprété le résultat ?

En cas d'infection par le VHC, les anticorps deviennent détectables environ 4 à 5 semaines après le contage et persistent très longtemps (ils sont détectables pendant plusieurs années, voire toute la vie, même en cas de guérison). Attention, ils peuvent être absents chez des personnes immunodéprimées ou hémodialysées (leur système immunitaire est déficient et ne produit pas correctement les anticorps). D'une manière générale, la présence de ces anticorps permet d'établir le diagnostic d'infection par le VHC, sans préjuger de la date de l'infection. A l'inverse, leur absence permet d'éliminer le diagnostic d'hépatite virale C.

Initialement publié le 02/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB