Les animaux de compagnie sont-ils bons pour les seniors ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 17/03/2015 - 09h29
-A +A

Du point de vue psychologique et sociologique, avoir un animal de compagnie apporte des bénéfices importants. C'est notamment intéressant pour les seniors… mais les animaux de compagnie ont aussi leurs inconvénients.

PUB

Les animaux de compagnie nous offrent du soutien

Les animaux de compagnie sont bénéfiques pour notre santé physique : ils nous relaxent, semblent nous protéger contre les allergies, et nous aident à faire de l'exercice physique (bien que sur ce dernier point seuls les chiens soient concernés). Mais en ce qui concerne la santé mentale aussi, ils sont précieux et même irremplaçables. Les propriétaires d'animaux ont en effet de meilleurs scores quand on évalue leur bien-être. Ils sont aussi plus consciencieux, et ont plus de facilités à gérer leurs relations avec les autres. Enfin, quand une personne est rejetée dans son milieu social, elle le vivra de manière moins négative si elle possède un animal de compagnie. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, le bénéfice apporté par les animaux complète celui qui est apporté par les êtres humains, et n'entre pas en compétition…

Les animaux de compagnie et les seniors

En ce qui concerne les seniors, plusieurs études ont été menées, mais la plupart ne sont pas de très grande qualité. Concernant la santé physique, certaines études indiquent que posséder un animal de compagnie pourrait protéger contre les maladies cardiovasculaires, mais cela ne fait pas l'unanimité. Concernant la santé mentale en revanche, c'est plus prometteur : il semble que pour les femmes, le fait de posséder un animal de compagnie permette de diminuer la solitude. En d'autres termes, on ne prend pas un chat parce qu'on se sent seule, mais le fait d'avoir un chat rend effectivement moins seule. Attention, pour un senior, les animaux de compagnie ont aussi des inconvénients. Leurs soins ont un coût, qui augmente avec leur âge. En outre ils ont tendance à favoriser les chutes, très dangereuses pour les personnes âgées. Enfin, le risque de morsures existe pour les seniors comme pour tout le monde, même s'il est difficile à évaluer. Au final, tout dépendra de la personne… et de l'animal en question. L'alliance pourra selon les individus être idéale ou désastreuse. Mais en tout cas il est certain que le grand âge en lui-même n'est pas une raison pour renoncer à son animal.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 17/03/2015 - 09h29 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 17/03/2015 - 09h29

Cherniack, EP et al., Curr Gerontol Geriatr Res. 2014;2014:623203. doi: 10.1155/2014/623203. Epub 2014 Nov 16.
McConnell, AR et al., J Pers Soc Psychol. 2011 Dec;101(6):1239-52. doi: 10.1037/a0024506. Epub 2011 Jul 4.
Krause-Parello, CA et al., Geriatr Nurs. 2012 May-Jun;33(3):194-203. doi: 10.1016/j.gerinurse.2011.12.005. Epub 2012 Feb 8.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
lougris46

C'est pourquoi je plaide pour que chiens et chats soient admis en MR et MRS, voire en milieu hospitalier, sous certaines conditions.

PUB
A lire aussi
Le chat, un rêveur assoiffé de sommeil Mis à jour le 12/09/2006 - 00h00

Le chat est un inconditionnel de la sieste : quand il ne chasse pas ou ne se lave pas, il dort ! De plus, c'est l'animal qui possède la plus grande part de sommeil paradoxal durant laquelle il rêve certainement de chasse, de jeux et câlins avec ses m...

Du mal à vous mettre au sport ? Prenez un chien ! Mis à jour le 10/10/2017 - 12h34

On sait qu’avoir un animal de compagnie est bénéfique pour les seniors. Avoir un animal, c’est être protégé(e) contre la déprime, et avoir de la compagnie. Et si l’animal choisi est un chien, c’est aussi un coach sportif à domicile…

Les allergies aux animaux Mis à jour le 23/05/2006 - 00h00

Près d'un ménage belge sur deux possède un animal de compagnie , dont un sur deux est un chien ou un chat. Chiens, chats, oiseaux, hamsters, rats, lapins... partagent désormais notre intimité. Pourtant, ils sont très allergisants !

Plus d'articles