Allergies au pollen : et ça recommence…

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/03/2014 - 10h55
-A +A

Le pollen est une substance allergisante et la saison débute à la fin du mois de janvier…mais le retour du printemps est toujours l'occasion de nouveaux éternuements.

Beaucoup de nos contemporains en souffrent et même parfois ignorent qu'ils sont allergiques.

PUB

Le saviez-vous ? La pollinisation des arbres n'attend pas les beaux jours

En effet, l'aulne et le noisetier produisent dès la fin du mois de janvier un pollen qui peut être allergisant pour certains d'entre nous. La saison pollinique commence en effet à partir de la fin janvier et se termine avec l'automne.

L'allergie de manière générale consiste en une réaction excessive de notre système de défense contre les attaques extérieures, le système immunitaire, à l'encontre d'une substance donnée. On parlera d'allergie alimentaire, d'allergie au latex mais aussi d'allergie au pollen ou pollinose. Or comme on sait, les arbres produisent une variété et une quantité très importante de pollen.

Allergies croisées, c'est compliqué !

Certains pollens se ressemblent entre eux et certaines personnes peuvent être allergiques à différentes substances. Il n'est pas rare non plus de rencontrer des résistances croisées à différentes substances. Ainsi aussi bizarre que cela puisse paraître, certaines personnes allergiques au pollen de bouleau sont aussi sensibles à la pomme.

A savoir :

C'est par temps sec que les personnes sensibilisées souffriront le plus. Raison pour laquelle on soupçonne rarement une allergie pollinique durant la période hivernale : quelques éternuements à la saison des rhumes n'étonnent personne. Pourtant il est utile de diagnostiquer une allergie, pour que la personne touchée puisse éviter les substances qui entraînent des réactions. Par exemple, un allergique au pollen évitera de sortir par temps sec et venteux…

Vous trouverez ici un article expliquant les différences entre allergies et rhume.

Initialement publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 16/02/2002 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/03/2014 - 10h55

Institut Scientifique de la Santé Publique - Louis Pasteur, rapport hebdomadaire des courbes polliniques, 8/02/02

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Vrai / Faux sur les allergies aux pollens Publié le 24/07/2015 - 12h33

Chaque année, les allergiques aux pollens redoutent l’arrivée du printemps. Pas étonnant : entre mars et septembre, on respire jusqu’à 11 millions de pollens par jour ! Il suffit d’être allergique à une espèce de pollen pour souffrir des classiques s...

Allergie au pollen, mais quel pollen ? Publié le 14/04/2017 - 10h20

Les allergies aux pollens sont à l'origine des très ennuyeuses rhinites allergiques , qui font souffrir des milliers de Belges pendant une bonne partie de l'année. Mais quelles sont les plantes dont le pollen déclenche ces allergies ? Et comment les...

Plus d'articles