Anne Pensis, vétérinaire

Aliments de réveillon, plantes : attention aux dangers pour nos chiens et chats

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/12/2013 - 15h25
-A +A

La fin de l'année approche, avec ses traditionnelles fêtes arrosées et gourmandes et ses températures hivernales.

Attention aux buffets de réveillons et aux végétaux de Noël : ils représentent un danger pour nos amis à 4 pattes !

Réveillon : 3 "douceurs" complètement interdites pour nos chiens et nos chats

L'alcool

Chez les animaux aussi, l'alcool peut provoquer une démarche anormale et des pertes d'équilibre.
De plus, la consommation d'alcool peut causer des troubles digestifs tels que des vomissements et des douleurs abdominales qui induisent une perte d'appétit.
Si ces effets peuvent disparaître d'eux-mêmes, l'ingestion d'alcool nécessite parfois de placer l'animal sous perfusion afin d'éliminer la substance nocive plus rapidement.

Le chocolat

Un autre met souvent présent à Noël notamment dans l'incontournable bûche est le chocolat. Un grand nombre d'entre nous en consomment quotidiennement, mais le chocolat est totalement déconseillé chez nos amis canins : en effet, le chocolat contient de la théobromine, une substance toxique pour le chien.
Plus le chocolat est riche en cacao et plus il est dangereux. Ainsi, quelques grammes de chocolat noir peuvent provoquer de la diarrhée, des ulcères de l'estomac et des vomissements.
En outre, le chien peut être victime de troubles cardiaques et de tremblements ou de convulsions. Les symptômes apparaissent 5 à 12 heures après l'ingestion.

Et les marrons

Ils contiennent des tanins responsables de diarrhée et vomissements ou d'obstruction intestinale chez nos chiens et chats.

3 plantes potentiellement dangereuses pour nos chiens et chats

Le gui et le houx

Parmi les végétaux décoratifs de la période du Nouvel An et de Noël, on trouve le gui et le houx.
Mais attention ! Les baies de ces deux plantes sont toxiques et leur ingestion est généralement suivie de salivation, diarrhée, vomissements et de troubles nerveux.
De plus, le gui induit des troubles cardiaques. L'ingestion d'une forte dose et l'absence de traitement peuvent causer une mort rapide de l'animal.

Les roses de Noël (poinsettia)

Elles sont irritantes pour le tube digestif de l'animal qui les ingère et pour la peau et les muqueuses lors de contact prolongé avec le végétal.

Enfin, le sapin

Il peut aussi être source de maladies pour nos amis. Orné de ses boules de verres et autres guirlandes lumineuses, il représente un risque de coupures ou d'électrocution pour les animaux attirés par cet arbre brillant et animé.

Initialement publié par Anne Pensis, vétérinaire le 06/12/2005 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/12/2013 - 15h25
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Un Noël serein pour votre chat Publié le 20/12/2011 - 11h13

La fin de l'année approche et les préparatifs de Noël débutent dans la maison. Mais la bonne humeur ambiante ne doit pas vous faire oublier votre petit félin, qui pourrait faire mauvais usage des décorations et plats de fête.

Noël, nouvel an et vos chiens et chats Mis à jour le 11/12/2007 - 00h00

Le mois de décembre est là et les préparatifs des fêtes de fin d'années commencent. Vos chiens et chats sont de la partie? Quelques précautions s'imposent pour que ces moments magiques ne se transforment pas en cauchemar!

Les empoisonnements des chiens et des chats Mis à jour le 08/12/2004 - 00h00

Nos compagnons canins et félins ne sont pas toujours capables de discerner ce qui est bon de ce qui est mauvais à se mettre sous la dent! Leur appétit vorace ou leur curiosité peuvent les pousser à lécher ou grignoter tout ce qui leur passe sous la p...

Plus d'articles