Alcool : s'en libérer grâce au Baclofène ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/04/2017 - 10h27
-A +A

Le baclofène est une molécule très connue en France, un peu moins chez nous. C'est un médicament myorelaxant, destiné à lutter contre la spasticité. Mais s'il est connu médiatiquement, c'est parce que certains médecins, et certaines études, indiquent qu'il pourrait aider au sevrage des personnes dépendantes à l'alcool. 

PUB

Le baclofen : un relaxant musculaire pour se sevrer de l'alcool ?

Le baclofène est vendu en Belgique sous le nom de Baclofen. Ce médicament est un relaxant musculaire (myorelaxant) exerçant une action décontractante sur les muscles. Il est utilisé dans le traitement des contractures douloureuses (contractions involontaires) accompagnant la sclérose en plaques ou les contractures spastiques des affections médullaires (d'étiologie infectieuse, dégénérative, traumatique, néoplasique), les contractures spastiques d'origine cérébrale.
Le Baclofène semble présenter aussi un effet dans les problèmes de dépendance à l’alcool voire à la nicotine, au cannabis, etc.  Pour l'instant, le rapport entre bénéfices et risques de l'utilisation du baclofen(r) pour lutter contre une dépendance à l'alcool n'est pas clair. C'est pourquoi, dans les mentions légales du baclofen, seule l'utilisation contre la spasticité est mentionnée. 

Comment le Baclofène peut-il agir sur l'alcoolisme ?

Le Baclofène, pris à dose suffisante, c’est-à-dire souvent supérieure à la dose employée pour les contractures musculaires, diminue l’appétence pour l’alcool, ce besoin irrépressible de boire, appelé aussi le craving. Un patient sous baclofen à dose adaptée ne ressent plus ce besoin irrépressible de boire.

Initialement publié par Dr Catherine Solano le 23/04/2013 - 11h38 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/04/2017 - 10h27

Société française d’alcoologie, communiqué de presse, 19 septembre 2016.

Beraha EM. Et al., Eur Neuropsychopharmacol. 2016 Dec;26(12):1950-1959. doi: 10.1016/j.euroneuro.2016.10.006. Epub 2016 Nov 11.

Gupta, M. et al., Am J Drug Alcohol Abuse. 2016 Nov 3:1-8. [Epub ahead of print]

Girish, K. et al., Biomed J. 2016 Feb;39(1):72-80. doi: 10.1016/j.bj.2015.09.002. Epub 2016 Mar 25.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Toute la vérité sur l'alcool Mis à jour le 15/02/2010 - 00h00

L'alcool est l'objet de nombreuses croyances et fausses idées, chacun adoptant bien souvent celles qui l'arrangent... Voici des réponses claires à 5 questions, et notamment, quelle est la bonne dose d'alcool bénéfique à la santé ?

Antidouleurs: quelle dose pouvez-vous prendre en automédication? Publié le 14/05/2012 - 18h00

Seuls quelques antidouleurs sont en vente libre (sans prescription médicale) en pharmacie. Quelle dose maximum de paracétamol, d'aspirine ou d’anti-inflammatoires (ibuprofène), pouvez-vous prendre en cas de douleur et de fièvre sans devoir à nouveau...

Plus d'articles