L’alcool favorise 7 cancers chez la femme

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 02/08/2016 - 16h50
-A +A

La consommation d’alcool a été associée à 7 localisations de cancers. Cette relation est dite « dose dépendante », c’est-à-dire que plus la quantité quotidienne est importante, pus le risque s’élève, mais elle reste significative chez les « petits » consommateurs d’alcool.

PUB

L’alcool est associé à de nombreux cancers

Selon cette étude publiée dans la revue Addiction ayant consisté à analyser les données épidémiologiques des dix dernières années, l’alcool est associée à certains cancers touchant la sphère ORL, le foie, les voies digestives et le sein, mais uniquement chez la femme. Au total, 7 formes de cancers ont été identifiées : les cancers oropharyngés, du larynx, de l’œsophage, du foie, du côlon, du rectum et du sein.

Plus la quantité d’alcool consommée est importante, plus le risque de cancer augmente. Mais dès 1 à 2 verres par semaine, le risque est déjà accru de 5%. Avec un verre d’alcool par jour, le risque de cancer de la bouche, du pharynx et de l’œsophage est multiplié par 4 à 7. Cette relation est cependant réversible si le sujet devient abstinent, avec une réduction du risque de 15% à 5 ans, lequel finit par disparaitre après 30 années de sevrage.

L’alcool, responsable de 6% des décès par cancer

Les auteurs n’apportent pas d’arguments pour expliquer cette relation entre l’alcool et le cancer. Mais ils estiment que l’alcool serait responsable de 6% des décès par cancer dans le monde, soit quelque 500.000 décès.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 02/08/2016 - 16h50

Jennie Connor, Alcohol consumption as a cause of cancer, Addiction, Version of Record online: 21 JUL 2016, DOI: 10.1111/add.13477.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
50% de cancer en plus en 2020 Mis à jour le 22/04/2003 - 00h00

L'OMS vient de publier un rapport alarmant sur le cancer dans le monde : 10 millions de personnes ont développé un cancer en 2000, 6,2 millions en sont mortes. D'ici 2020, le nombre de cas pourrait augmenter de 50% pour atteindre 15 millions.

Plus d'articles