L'alcool, facteur de risque pour le cancer du poumon ?

Publié par Dr Marc Sertyn le 29/11/2001 - 00h00
-A +A

Si la responsabilité du tabac dans la genèse d'un cancer du poumon est clairement et depuis longtemps démontrée, le rôle de l'alcool reste sujet à controverses. L'alcool comme facteur de risque d'un cancer du poumon est d'autant plus difficile à démontrer que les gros fumeurs, donc fortement exposés au risque de cancer bronchopulmonaire, sont également très souvent de gros buveurs.

PUB

Cette revue de la littérature publiée dans Preventive Medicine analyse 13 études récentes ayant établi un rôle direct de l'alcool dans la genèse du cancer du poumon. Mais comme le soulignent les auteurs, 5 n'établissaient aucune relation avec les habitudes alcooliques et 8 ne distinguaient pas les ex-fumeurs des fumeurs ! Or, les ex-fumeurs ont un risque de cancer du poumon qui diminue au fur et à mesure que leur période d'abstinence totale augmente et en plus, l'arrêt du tabac induit souvent une réduction franche des consommations d'alcool.

Les auteurs, pour analyser le risque spécifique lié à l'alcool, ont pris comme modèle le cancer du larynx dont on sait qu'il est directement influencé tant par le tabagisme que par la consommation alcoolique. Les conclusions sont précises : il n'existe aucune preuve que l'alcool a un impact direct sur le risque de cancer du poumon.

Cette conclusion s'appuie sur les faits suivants :

  • les auteurs n'ont pu mettre en évidence aucune relation entre la dose d'alcool consommée et le risque de survenue d'un cancer du poumon ;
  • dès lors que les habitudes de consommation tabagique étaient prises en considération, l'alcool n'apparaissait plus comme possible facteur de risque de cancer du poumon ;
  • aucune synergie entre l'alcool et le tabac sur le risque de cancer du poumon n'a pu être démontrée.
Bien que l'alcool soit un facteur de risque de différents cancers, il apparaît ne pas l'être pour le cancer du poumon, lequel reste pratiquement sous la seule influence du tabac.Site Fédération Belge contre le Cancer
Publié par Dr Marc Sertyn le 29/11/2001 - 00h00 E.A. Zang et E.L. Wynder, Preventive Medicine 2001 ; 32 : 359-70. CFES, Comité Français d'Education pour la Santé, Tabac Actualités, N°19, octobre 2001. www.cfes.sante.fr
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Fumeurs, vous pouvez échapper au cancer du poumon ! Mis à jour le 28/12/2004 - 00h00

Le risque de cancer du poumon augmente fortement chez les fumeurs. Il s'élève avec l'intensité du tabagisme, sa durée et l'âge. Une étude démontre clairement l'intérêt de passer un scanner des poumons chaque année. Autre constatation: le risque de ca...

Le tabagisme passif aussi donne le cancer ! Mis à jour le 08/03/2005 - 00h00

Le tabagisme passif a bel et bien été classé dans le groupe des cancérogènes. Toutefois, il était encore difficile d'affirmer avec une certitude absolue que l'exposition à la fumée des autres peut provoquer des cancers du poumon. C'est maintenant cho...

Jeunes tabagiques, futurs diabétiques Mis à jour le 06/06/2006 - 00h00

Le tabac n'est pas seulement un facteur de risque de maladies cardiovasculaires et de cancers, il augmente également le risque de diabète . Cette conclusion a été formulée en constatant que les jeunes fumeurs développaient plus facilement une intolér...

Plus d'articles