Alcool : encore plus dangereux pendant l’été

Mise à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 24/07/2014 - 11h37
-A +A

En été, les occasions de boire se multiplient, les accidents de la route aussi.

Comment passer un été convivial et revenir de vacances en vie et sans être imbibé ?

PUB

Boire un petit coup, c’est agréable

Vacances ou pas encore en vacances, faites le compte de toutes les occasions estivales de boire.

Les apéritifs avec des amis se propagent : au bistro en sortant de la plage ou du bureau, sur une terrasse ou un balcon en ville parce qu’il fait bon et qu’on récupère de la journée, avant chaque repas dans un club ou une maison ou un hôtel de vacances, avec des copains de passage dans la région : « Venez donc prendre l’apéritif, on discutera un moment ! ». Ou des voisins qui vous rendront ensuite l’invitation.

Sans oublier les parties de pétanque et son pastis quasiment obligatoire.

Le piège du rosé et de la bière

Le rosé, le vin de l’été par excellence, s’installe sur les tables : c’est léger, le rosé, et ça désaltère, on ne fait pas vraiment attention. On l’attaque dès la mise en route du barbecue, comme ça « on ne fera pas de mélanges » car ce sont les mélanges de boissons alcoolisées qui sont dangereux, pense-t-on souvent et à tort.

Oui, mais le rosé, ça titre le plus souvent à 11°C d’alcool.

Une bonne bière bien fraîche quand on crève de soif en revenant d’une balade, des courses épuisantes au supermarché, c’est super agréable. En regardant la télé aussi.

Oui, mais il y a autant d’alcool dans 25 cl de bière que dans 3 cl de whisky ou que dans un verre de vin de 12,5 cl.

 

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 28/07/2014 - 16h37 et mis à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 24/07/2014 - 11h37
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La bière peut-elle être bonne pour votre santé ? Publié le 11/06/2014 - 16h21

La bière est une boisson assez peu alcoolisée : de 2,3 à 7 % Vol, moins que le vin. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir des effets dévastateurs sur la santé quand on en boit beaucoup. Mais si vous la consommez avec modération, elle peut être bénéfique.

Pas une goutte de bière ! Publié le 25/04/2017 - 15h04

La consommation d'alcool est associée à un risque accru de goutte, maladie inflammatoire des articulations, particulièrement fréquente chez les hommes. Or tous les alcools n'agissent pas de la même facon sur ce risque. La bière se révèle la plus dang...

Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool ? Mis à jour le 24/09/2002 - 00h00

Boire trop d'alcool représente un danger, non seulement pour soit, mais également pour les autres. En Belgique, 300.000 personnes sont alcoolodépendantes . C'est la deuxième cause de mortalité " évitable " ! La seule solution à ce problème majeur de...

Plus d'articles