Aidez vos enfants à développer leur esprit critique

Publié par Dr Catherine Solano le 28/08/2007 - 00h00
-A +A

Les enfants sont bon public. Un petit spectacle et ils s'amusent. Vous leur lisez une histoire, elle est toujours merveilleuse. L'esprit critique qui permet d'apprécier vraiment les belles choses et de les différencier des choses de valeur très moyenne n'est pas inné. Ils l'acquièrent progressivement et très lentement.

PUB

L'esprit critique n'est pas inné

Jean-René est comédien et joue régulièrement des pièces de théâtre devant des élèves de classe de troisième. "Nous sommes affligés de leur faible capacité à avoir un avis. Généralement, ils sont emballés par notre spectacle. Quand on leur demande leur avis, on obtient: "C'était trop bien monsieur" et c'est à peu près tout! Ils ne savent pas analyser pourquoi ils trouvent ca bien, ce qu'ils trouvent bien ou moins bien…"

Un travail pour les parents

Cet esprit critique n'est pas encore à maturité à l'âge de 15 ans. Mais il peut commencer à venir très jeune. Et c'est aux parents d'aider leurs enfants à le développer. Voici une manière de commencer très tôt. Lisez-leur des histoires et demandez-leur de mettre des étoiles à l'histoire, comme pour les hôtels. Si vous mettez 5 étoiles, c'est une histoire extraordinaire, si vous n'en mettez qu'une, elle n'est pas très intéressante.
Lisez-leur l'histoire et demandez-leur combien d'étoiles ils lui attribuent. Le plus souvent, s'ils sont jeunes, ils se décident systématiquement pour 5 étoiles. Le lendemain, lisez-leur une autre histoire et demandez-leur à nouveau de la noter. Idem, ils ont tendance à choisir la note la plus élevée. Ensuite, demandez-leur de comparer. Des deux histoires, celle que vous avez racontée hier et celle d'aujourd'hui, ont-ils une préférence? Alors, c'est que les deux notes ne devraient peut-être pas être identiques!
Puis, demandez-leur pourquoi ils préfèrent une des deux histoires. Ils auront beaucoup de mal à répondre. Aidez-les, faites-leur des suggestions.
Enfin, donnez votre avis. Les notes que vous auriez choisies, vous, et expliquez pourquoi. Observez leur air étonné si vous mettez une "mauvaise note". Ils sont généralement sidérés que vous puissiez être un juge aussi sévère.
Et continuez ainsi à les habituer à avoir un avis étayé.
Vous pouvez bien sûr transposer cette manière de s'entraîner à l'esprit critique en leur demandant de noter des tableaux, des maisons, des jardins, des chansons, un dessin animé, un film, une pièce de théâtre, etc.

Publié par Dr Catherine Solano le 28/08/2007 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Former l'esprit critique des enfants Mis à jour le 10/01/2006 - 00h00

En naissant, les enfants ne disposent pas d'un esprit naturellement critique. La plupart du temps, ils sont " bon public ". C'est à leurs parents, et bien sûr à l'école en parallèle, de leur apprendre à développer cette faculté. Et cela ne se fait pa...

Dites-leur que vous les aimez... Mis à jour le 22/06/2004 - 00h00

Aimer ses enfants, c'est souvent facile. Le leur montrer, leur dire, peut être moins simple. Ou plutôt, nous pouvons avoir l'impression que c'est tellement évident qu'il n'y a rien à dire ! Pourtant, quand on perd quelqu'un que l'on aime, le regret l...

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Publié le 11/01/2017 - 10h25

Et si c’était du harcèlement ? Depuis quelques semaines, il y a quelque chose qui cloche chez votre enfant. Renfermé sur lui-même, il ne veut plus aller à l’école et son estime de lui est au plus bas. Avez-vous pensé au harcèlement scolaire ? Comment...

Contre l'hyperactivité, des règles avant tout Mis à jour le 08/01/2008 - 00h00

Pour les enfants souffrant du trouble déficitaire de l'attention ou hyperactifs, faire face aux contraintes de la vie de tous les jours est très difficile. Et pour leurs parents, du coup, c'est pareil… Une solution s'offre à eux, pas facile mais effi...

Plus d'articles