Adultes surdoués : cadeau ou fardeau ?

Mise à jour par Karell Robert, journaliste santé le 14/08/2015 - 11h48
-A +A

Quand on parle de douance, on pense souvent aux enfants dits précoces (ou à haut potentiel). Mais le haut potentiel ne disparaît pas avec les années… Alors, quelles sont les spécificités des adultes surdoués ? À quels défis sont-ils souvent confrontés dans leur vie sociale, affective et professionnelle ? Voici quelques pistes pour mieux comprendre leur fonctionnement.

PUB

Être un adulte surdoué, c’est quoi ?

Classiquement, on considère qu’un adulte est surdoué s’il présente un QI supérieur ou égal à 130. Mais attention, s’arrêter à ce simple score pour diagnostiquer une douance ne suffit pas ! « En effet, si le surdoué se caractérise par un bon potentiel intellectuel, il se distingue surtout et avant tout par un mode de pensée, une structure de raisonnement et un comportement psycho-affectif différents », explique Thierry Biren, président de l’asbl douance.be. En résumé ? La personne à haut potentiel (HP) n’est pas plus intelligente que les autres, mais intelligente différemment. Elle a une façon bien à elle de décoder le monde.

Le surdoué, un adulte à haut potentiel

5 à 10 % de la population serait HP. Comment reconnaître un adulte surdoué ? On retrouve chez lui quelques-unes de ces caractéristiques : hypersensibilité, grande acuité des cinq sens, curiosité exceptionnelle, imagination débordante, grande capacité d’observation, d’attention et de raisonnement (quand le sujet l’intéresse), intérêts très variés, important sens de la justice, rapidité d’apprentissage, excellente mémoire… Bref, tout pour réussir et être heureux ? Et bien non, pas forcément ! Car le surdoué est souvent « trop » : trop actif/inerte, trop empathique, trop sensible, trop exigeant, trop seul, trop ennuyant/intéressant, trop nul/doué…

Initialement publié par Karell Robert, journaliste santé le 14/08/2015 - 11h48 et mis à jour par Karell Robert, journaliste santé le 14/08/2015 - 11h48

Thierry Biren, président de l’asbl douance.be

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Et si mon enfant était surdoué ? Publié le 11/05/2015 - 10h00

Surdoué comme on le dit encore, ou précoce… En Belgique, le terme officiel est « à hauts potentiels ». Quel que soit le nom qu’on leur donne, à peu près 2% de la population a une intelligence quantitativement et qualitativement (ou fort) différente d...

Être doué, qu'est-ce que cela signifie ? Mis à jour le 26/04/2005 - 00h00

Il est doué pour la musique, elle a un don pour les mathématiques, pour le dessin ou la danse… Je ne suis pas doué pour le rangement, mais plutôt pour le jardinage. D'où viennent ces dons ? Sont-ils génétiques, liés à l'apprentissage, aux expériences...

Adultes et enfants, nos besoins sont les mêmes ! Mis à jour le 12/09/2006 - 00h00

Nous avons l'impression qu'un adulte a des besoins d'adulte et un enfant des besoins d'enfant. En fait, nous continuons à avoir les mêmes besoins que les enfants. Car même devenus grands, nous restons, à l'intérieur, des enfants.

Plus d'articles