Adénome de la prostate et sexualité

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/04/2017 - 14h22
-A +A

Une prostate trop grosse, ou adénome de la prostate, peut entraîner des troubles sexuels. C'est certain aujourd'hui...

PUB

L'hypertrophie bénigne de la prostate a un effet négatif sur la sexualité

Les médecins savent depuis longtemps qu'un cancer de la prostate peut entraîner des troubles sexuels chez l'homme, en particulier des problèmes d'érection et d'éjaculation. Ces troubles sont liés autant à la maladie qu'aux traitements. Ces médecins pensaient, en revanche, que l'hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome de la prostate, maladie bien plus anodine, n'entravait nullement le fonctionnement sexuel. Or c'est faux. Il semblerait que 50% des hommes souffrant d'une anomalie bénigne de la prostate présentent des troubles sexuels.
 

Une prostate trop grosse qui entraîne des troubles urinaires occasionne aussi des troubles sexuels

Une étude auprès de plus de 14 000 hommes montre que les troubles sexuels et la gêne qu'ils entraînent sont fortement liés à l'âge et à l'adénome de prostate. (2)
 

Quels troubles sexuels en cas d'adénome de la prostate et pourquoi ?

Perte de l'éjaculation, éjaculation douloureuse ou dysfonction érectile, tels sont les troubles que l'on peut observer en cas d'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP).
Les troubles sexuels liés à une hypertrophie bénigne de la prostate ont sans doute plusieurs explications. La prostate, augmentée de volume, comprimerait des nerfs et des vaisseaux utiles pour l'érection et / ou l'éjaculation.
Le col de la vessie étant en partie obstrué par cette grosse prostate réagirait par un tonus neurologique augmenté, pouvant entraîner dans cette région des réactions sexuelles anormales. Il pourrait s'y ajouter des facteurs psychologiques puisqu'un homme qui a du mal à uriner voit son pénis mal fonctionner. Il peut être inquiet quand à sa fonction sexuelle et cette anxiété peut jouer un rôle dans sa sexualité.
 

Les médicaments de l'adénome de la prostate ont parfois un impact négatif sur la sexualité

Certains médicaments prescrits par les médecins pour diminuer les problèmes urinaires liés à l'adénome prostatique sont potentiellement nocifs pour la sexualité. Le Finastéride, par exemple, altère la sexualité dans environ 9% des cas ; 3,5% de troubles de l'érection ; 2,5% de troubles du désir sexuel, et 2,5% diminution du volume de l'éjaculat (1). Les alphabloquants peuvent entraîner dans environ 5% des cas, une éjaculation rétrograde (1). Lors de l'éjaculation, le sperme remonte alors dans la vessie au lieu d'être expulsé à l'extérieur du corps.
 

Initialement publié par Dr Catherine Solano le 03/05/2010 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/04/2017 - 14h22

(1) source: " La prostate " du Pr Marc Zerbib et du Dr Sophie Conquy aux éditions Doin. Article 8593 (2 ) Osen R. et col ; Troubles urinaires du bas appareil et dysfonction sexuelle masculine : l'Enquête MSAM-7 ou Enquête Multinationale de l'Homme Agé. Prog Urol, 2004, 14, 332 - 344.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Prostate : savoir pour prévenir Publié le 21/02/2014 - 10h40

Adénome de la prostate, hypertrophie de la prostate, cancer de la prostate : Quels sont les symptômes de ces affections ? Quels sont les hommes à risques ? Quels sont les examens de dépistage ?

Plus d'articles