Acné: le soleil, ami ou ennemi?

Mise à jour par Isabelle Eustache le 23/07/2012 - 16h53
-A +A

PUB

Certains traitements médicamenteux contre l'acné fragilisent la peau au soleil

Il existe des médicaments contre l'acné qui peuvent sensibiliser la peau au soleil et augmenter le risque de coup de soleil grave.

C'est le cas de ceux contenant des cyclines, du peroxyde de benzoyle et de l'isotrétinoïde. Ces traitements imposent donc l'application systématique d'un écran solaire en période estivale.

Par ailleurs, en été, il est recommandé de prendre ses médicaments le soir et de bien nettoyer sa peau le matin.

 

Quelle protection solaire choisir en cas d'acné?

La crème solaire doit être non comédogène (ne pas favoriser les comédons: boutons noirs) et non grasse, donc de préférence à base d'eau et sans huile.

Les crèmes sous forme de vaporisateur sont recommandées en cas d'acné car elles sont moins grasses.

Puisque le soleil tend à dessécher la peau, il faut veiller en période estivale à très bien l'hydrater plusieurs fois par jour afin de la rendre plus souple et ainsi d'aider à l'évacuation du sébum.

Bien entendu, les cabines de bronzage sont à proscrire car les UV artificiels augmentent eux aussi l'épaississement de la peau et favorisent le vieillissement cutané. En revanche, les crèmes autobronzantes peuvent être utilisés, à condition d'employer des produits non comédogènes et adaptés au type de peau.

Idéalement, demandez conseil à votre médecin pour un traitement adapté.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/08/2010 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache le 23/07/2012 - 16h53

Acné, des conseils pour votre quotidien ", Dialogue médecin-malade, Editions John Libbey.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB