Accepter le changement après une intervention chirurgicale

Publié par Dr Catherine Solano, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 22/11/2005 - 00h00
-A +A

Une intervention chirurgicale, même très réussie, provoque souvent un changement difficile à accepter, une modification corporelle. Autant notre esprit comprend immédiatement que cette opération était indispensable et bénéfique, autant notre instinct, lui, met beaucoup de temps à accepter de tels changements corporels.

PUB

Un changement corporel agressif est souvent difficile à intégrer. Il est normal d'avoir des difficultés à l'assumer sereinement et que cette démarche prenne un certain temps. En effet, nous avons une image intérieure de nous-même à laquelle nous sommes habitués et il est douloureux de la voir brusquement chamboulée.Quand une intervention chirurgicale est vitale, on ne se pose pas de question, on préfère avoir la vie sauve. Mais, quand on choisit de se faire opérer de la myopie, ou d'une intervention esthétique, cela vaut vraiment la peine de prendre le temps d'y réfléchir car il s'agit d'une opération de luxe. Et il est difficile de prévoir notre propre réaction.Notre corps, même imparfait, nous est précieux, et il est habitué à ce qu'il est. Alors, savoir qu'en cas de changement brutal inévitable, il faudra l'aider à assumer ces modifications, peut permettre de se sentir moins ridicule ou moins bizarre. C'est tout simplement naturel ! Le savoir peut permettre aussi de ne pas se lancer dans une modification corporelle non essentielle, qui apportera peut-être plus de difficultés que de bien-être !

Publié par Dr Catherine Solano, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 22/11/2005 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quand entreprendre une psychanalyse? Publié le 04/03/2013 - 17h52

Une psychanalyse est un long processus de travail sur soi. S’analyser pour mieux se comprendre , prendre conscience des rouages qui nous font penser, agir, éprouver… pour gagner en liberté. Mais qu’est-ce qui peut décider à commencer une psychanalyse...

Interview : pour sortir le cancer de l'ombre Mis à jour le 09/12/2003 - 00h00

Vaincre le cancer passe par la recherche, mais également par un changement d'état d'esprit. Le cancer fait peur et cette peur se nourrit de l'inconcevable et de l'exclusion. Afin de sortir cette maladie de l'ombre, le Pr David Khayat* expose avec cla...

Soutenir une personne en rémission de cancer Mis à jour le 19/10/2004 - 00h00

L'annonce d'un cancer est difficile à recevoir et il faut du temps pour l'accepter. Le traitement est souvent lourd et parfois agressif. Et par la suite ? On pourrait croire que le plus dur est passé. Ce n'est pourtant pas le cas. La rémission aussi...

Plus d'articles