ACC [Recherche d'anticoagulants circulants]

Mise à jour le 10/09/2010 - 10h22
-A +A

PUB

Quelles sont les valeurs normales ?

Il n'y a pas, normalement, d'ACC dans le sang.

Comment est interprété le résultat ?

La présence d'un ACC anti-facteur de la coagulation permet d'expliquer certains saignements importants. Il s'observe parfois chez des femmes venant d'accoucher ou, le plus souvent, chez des sujets âgés, dans des situations de cancers ou de maladies auto-immunes. Les plus fréquents sont les ACC anti-facteur VIII ou ACC anti-facteur IX de la coagulation retrouvés fréquemment chez des patients hémophiles. Leur dosage permet alors de suivre l'efficacité des traitements (diminuée par la présence de l'ACC). La présence d'ACC de type lupique permet d'expliquer la survenue d'une thrombose veineuse ou d'avortements spontanés répétés. Leur persistance dans le sang doit être vérifiée au bout de plusieurs semaines et peut conduire à la mise en route d'un traitement anti-coagulant oral par anti-vitamines K pour prévenir la survenue de nouvelles thromboses. Leur recherche est donc indiquée dans ces situations, ainsi qu'en cas de suspicion de maladie auto-immune (notamment lupus érythémateux systémique) pour confirmer le diagnostic.

Initialement publié le 27/03/2002 - 01h00 et mis à jour le 10/09/2010 - 10h22
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB