Abdominoplastie, que penser de cette chirurgie du ventre plat?

Abdominoplastie, que penser de cette chirurgie du ventre plat?

Ah, un ventre plat… Qui n'en rêve pas? Malheureusement, c'est une région du corps qui est difficile à corriger. Et beaucoup de femmes, à la recherche d'une solution définitive et radicale, finissent par se demander si la chirurgie du ventre, ou abdominoplastie, n'est pas leur solution. Attention, ce choix ne doit pas se faire sans une réflexion approfondie…

Abdominoplastie, chirurgie du ventre : du "très" sérieux pour un ventre plat

L'abdominoplastie est une intervention lourde. Elle est généralement indiquée pour des personnes qui ont pris et perdu beaucoup de kilos, ou subi une ou plusieurs grossesses, et dont le ventre est resté déformé: peau distendue, vergetures, replis de peau qui tombent "en tablier" sur le pubis, etc.

Cette chirurgie du ventre est déconseillée aux personnes obèses, pour qui la chirurgie en général est risquée: mieux vaut commencer par perdre ses kilos.

L'abdominoplastie consiste à retirer les portions les plus abîmées de la peau de l'abdomen. Ensuite, le chirurgien retend le reste de peau pour obtenir un ventre plat et lisse.

Au passage, le nombril doit généralement être repositionné, c'est-à-dire qu'il est découpé, puis recousu au bon endroit. La cicatrice est importante, en général plusieurs dizaines de centimètres, mais située à un endroit relativement discret (au bas du ventre, à la limite des poils pubiens et jusque dans les creux de l'aine).

L'abdominoplastie est souvent combinée à de petites interventions complémentaires: une liposuccion pour éliminer d'éventuels dépôts de graisse localisés sur le ventre mais qui n'auraient pas été retirés par l'abdominoplastie, et une intervention sur les muscles abdominaux qui sont eux aussi parfois distendus par les grossesses.

Tout peut se faire au cours de la même opération.

Chirurgie du ventre plat: des suites importantes

On le voit, une abdominoplastie n'est pas une intervention sans conséquences.

Il faut compter entre deux jours et une semaine d'hospitalisation, des pansements pendant à peu près quinze jours, et le port d'une gaine qui sert à diminuer l'œdème (gonflement dû à l'agression de la chirurgie) pendant au moins six semaines.

Vous n'observerez pas les résultats de l'abdominoplastie dès votre sortie de la salle d'opération. Avant d'avoir une bonne idée du "nouveau ventre", il faut en effet que l'œdème et les bleus se résorbent.

La cicatrice de l'abdominoplastie, elle, évolue encore plus lentement: ce n'est qu'un an plus tard qu'elle commence à avoir son aspect définitif.

Article publié par le 27/02/2012

Sources : Clinique Mont Saint-Martin, Liège (www.laclinic.be)

Cet article fait partie du dossier Silhouette: quelles sont les meilleures techniques minceur?

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services