8e mois de grossesse

Mise à jour le 17/12/2012 - 17h11
-A +A

C'est généralement le début du congé de maternité (6 semaines avant la grossesse). La future maman doit se reposer, se ménager. Il faut également déterminer les risques d'accouchement prématuré et prendre les précautions qui s'imposent. Allaitement ou biberon ? Avez-vous déjà réfléchi à la question ?

PUB

Risque de prématurité au huitième mois de grossesse

C'est au cours de la visite médicale du 8e mois de grossesse, qu'un risque d'accouchement prématuré peut être déterminé. Il est évalué selon de multiples facteurs: douleurs pelviennes, tiraillements, contractions, mouvements du foetus, brûlures mictionnelles, accès de fièvre, etc.

Un enfant est dit prématuré lorsqu'il naît avant 37 semaines d'aménorrhée. Dans certains cas, l'accouchement prématuré est décidé par le médecin (souffrance foetale lors d'une grossesse multiple, placenta praevia, incompatibilité sanguine, morphologie de l'utérus, béance du col, infection, etc.).

La réalisation d'une césarienne est parfois décidée dès le 8e mois.

En plus des facteurs médicaux, une vie fatigante et stressante en fin de grossesse constitue un facteur de risque d'accouchement prématuré: travail pénible, travail à temps plein (40 heures par semaine), famille nombreuse, trajets et voyages fréquents.

Il faut donc se ménager en fin de grossesse, ne pas négliger les visites médicales prénatales et respecter le congé maternité.

Les signes d'urgence pendant le huitième mois de grossesse

Certes, il faut tenir compte de tous les symptômes évoquant un risque d'accouchement prématuré, contrôler régulièrement l'ouverture du col et surveiller les contractions.

Mais certains signes réclament une intervention d'urgence:

  • Le début du travail de l'accouchement:
    Contractions douloureuses et régulières, dilatation du col.
    Le repos absolu et la prise de médicaments pour arrêter les contractions sont nécessaires.
  • La rupture de la poche des eaux.
    Ce phénomène est souvent en relation avec une infection.
    Selon les cas, la grossesse est prolongée sous surveillance étroite ou inversement l'accouchement est déclenché.
  • Perte importante de sang:
    Un hématome rétro-placentaire peut là aussi mener selon les cas à un accouchement immédiat ou à un prolongement de la grossesse sous haute surveillance.
  • Fièvre provoquant des contractions importantes:
    La décision dépend de la cause.

Initialement publié le 14/08/2006 - 02h00 et mis à jour le 17/12/2012 - 17h11
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quand bébé pleure, comment le calmer? Publié le 07/10/2013 - 08h48

Les pleurs d'un bébé sont un événement normal : dépourvu de moyens d'influencer son environnement, et même de mots pour parler, il n'a en réalité pas d'autre manière de s'exprimer quand quelque chose ne va pas ! Voici quelques astuces à l'attention d...

7 façons de booster votre fertilité Publié le 16/04/2012 - 10h54

C’est décidé, vous voulez mettre un bébé en route? Vous êtes prête à vous lancer dans l’aventure et à devenir mère? Alors mettez toutes les chances de votre côté en boostant votre fertilité . A minima, respectez ces 7 conseils.

Plus d'articles