5 Astuces pour gérer les déjeuners professionnels sans prise de poids

Publié par Dr Philippe Presles le 11/10/2010 - 00h00
-A +A

Votre profession vous amène à multiplier les déjeuners professionnels? Attention à votre poids! Voici quelques astuces pour ne pas prendre de poids bêtement.

PUB

Astuce n°1 pour un déjeuner professionnel sans prise de poids


Evitez tout alcool (ni apéritif, ni vin). L'alcool trouble les esprits et c'est en plus une boisson calorique. Chaque verre apporte 70 calories, soit 210 calories pour 3 verres par jour, ce qui peut représenter jusqu'à 10 % de notre métabolisme de base. Ne vous jetez pas non plus sur les sodas (ou sinon leur version light). Idéalement, buvez de l'eau à table.

Déjeuner professionnel: Astuce n°2


Choisissez judicieusement votre formule. L'entrée, le plat et le dessert est la formule à éviter. Limitez-vous à une entrée + plat ou un plat + dessert, voire un plat + café pour les plus raisonnables.
Si vous devez choisir entre entrée et dessert, privilégiez l'entrée. Elle contribue davantage à la diversité alimentaire et est généralement moins calorique.
Enfin, si vous optez pour un dessert, privilégiez ceux aux fruits.

Publié par Dr Philippe Presles le 11/10/2010 - 00h00 Institut Moncey
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Pause déjeuner : savez-vous quoi manger ? Publié le 09/02/2016 - 15h55

Dur, dur de faire des repas complets et équilibrés quand le temps et l'équipement sont limités par la vie professionnelle. Heureusement, ce n'est pas pour cela que vous devez vous résigner à des repas de midi malsains : même dans une sandwicherie, vo...

Fêtes : comment gérer tout ce qui est sucré ? Publié le 19/12/2017 - 09h29

Chocolats, papillotes, bonbons, bûches et autres desserts, l'overdose de sucre pointe son nez au moment des fêtes. Et, conséquence possible, la prise de kilos indésirés . Mais c'est bon, c'est Noël et la Nouvelle année, et pas le moment de se priver....

Pour ne pas grossir, ne vous interdisez rien ! Publié le 02/06/2016 - 16h44

Le processus est connu : plus on s’interdit de consommer certains produits, plus on en a envie, plus on se sent frustré(e). Et, inévitablement, on craque plus ou moins rapidement. Le résultat ? Prise de kilos et culpabilité.

Plus d'articles