3 secrets pour afficher de jolies jambes

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/04/2017 - 10h12
-A +A

De jolies jambes : une question de génétique ?

Pas nécessairement puisque les principaux atouts des gambettes de rêve sont la netteté, la fermeté et la douceur !

PUB

Quelles sont les caractéristiques des jolies jambes ?

Outre les critères relatifs à la longueur et à la forme, sur lesquels on ne peut pas agir car ils sont génétiques, il existe trois éléments incontournables pour rendre une gambette séduisante : la tonicité, la douceur et la netteté.
 

Des jambes toniques, donc sportives

L'aspect tonique d'une jambe est généralement proportionnel au degré de sédentarité. 

Ce n'est pas un secret : plus on exerce ses muscles en faisant du sport ou tout simplement en bougeant, plus on aura la jambe fuselée et indemne de cellulite. Par ailleurs, il est évident qu'une alimentation saine et sans excès favorise les gambettes légères.
 

Gommage et hydratation des jambes

Pour la douceur, le mieux est de se gommer régulièrement les jambes à l'aide d'un produit exfoliant pour le corps (insistez sur les genoux) et de se masser tous les jours avec une crème hydratante.

Le principal responsable de la rugosité au niveau des jambes est en effet la sécheresse cutanée, engendrée par les rayons UV en été (n'oubliez pas de protéger vos jambes à l'aide d'un écran solaire) et par le froid ou le frottement des vêtements en hiver.

 

Epilation des jambes : les solutions ne manquent pas

Troisième élément à ne jamais négliger, même en hiver : la netteté ! Pour faire fi des jambes poilues plusieurs solutions s'offrent à vous.

  • Jusqu'à présent, les plus durables restent la cire (froide, chaude ou tiède selon que vous ayez tendance aux varices) ou l'épilation électrique qui arrachent le poil avec sa racine et permettent ainsi de rester nette deux bonnes semaines.
  • Pour les douillettes, la crème dépilatoire est une alternative mais elle laisse immanquablement apparaître une repousse après quelques jours.
  • Pratique en cas d'urgence, le rasoir a également l'inconvénient de n'offrir un répit que de courte durée et de plus, il favorise une repousse plus drue.
  • Enfin, si vous en avez vraiment assez de vous épiler, l'épilation définitive au laser reste l'option de choix, pour peu que vos poils soient assez foncés et surtout que vous ayez le budget nécessaire.
Initialement publié par Muriel Luypaert, journaliste beauté le 06/02/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/04/2017 - 10h12
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Quelle épilation pour quelle zone ? Mis à jour le 10/07/2007 - 00h00

Laser, rasoir, crème dépilatoire, épilateur électrique, cire… Si les techniques d'épilation sont légion, encore faut-il les sélectionner correctement selon la zone du corps à épiler : le point pour effectuer le bon choix.

3 exercices pour des hanches de rêve ! Publié le 16/02/2016 - 12h48

Les hanches sont souvent une partie du corps particulièrement rebelle... Doublés d'une alimentation équilibrée, ces exercices ne devraient pas tarder à mater les poignées d'amour ! Pour obtenir des résultats visibles et durables, effectuez ces mouvem...

Epilation laser: questions-réponses, idées reçues! Publié le 19/03/2013 - 10h32

L'épilation laser définitive tente certains et certaines, tandis que d'autres sont déjà passés à l'acte. Mais avant toute décision, le mieux est de se renseigner, la technique de l'épilation laser est en effet entourée de nombreuses idées reçues .

Plus d'articles