10% de la population souffrent de la thyroïde !

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 11/10/2005 - 00h00
-A +A

Fatigue ou hyperactivité, déprime ou nervosité, baisse de la libido, variation de poids, etc., c'est peut-être la thyroïde, dont l'activité baisse ou inversement augmente. Y penser permet de réaliser rapidement un diagnostic et de mettre en place une prise en charge adaptée.

PUB

Cette petite glande de 4 à 6 cm, située à la base du cou, est le " régulateur central " de l'organisme. Elle produit des hormones thyroïdiennes (dites T3 et T4, indiquant le nombre d'atomes d'iode), lesquelles sont transportées par la circulation sanguine vers différents organes. En tant qu'hormones, elles contribuent à la régulation de fonctions importantes, comme la température du corps, la consommation d'énergie, le rythme cardiaque, le système nerveux, le tube digestif, l'appareil génital, etc. Elles agissent aussi par exemple sur le tonus, la peau, les cheveux, les ongles…Toute anomalie de la thyroïde se répercute sur la production d'hormones thyroïdiennes. Lorsqu'il y en a trop peu, les fonctions de l'organisme tendent globalement à se ralentir, c'est l'hypothyroïdie. Inversement, trop d'hormones thyroïdiennes accélèrent la plupart des fonctions de l'organisme, c'est l'hyperthyroïdie.Les symptômes sont d'une grande diversité. On peut cependant retenir les signes évocateurs suivants.

Thyroïde hyperactive

Accélération du rythme cardiaque.Perte de poids.Diarrhée.Contraction musculaire rapide, faiblesse musculaire.Cheveux cassants.Intolérance à la chaleur.Peau chaude et moite.Excitation, agressivité.Libido diminuée.Parfois troubles des règles.

Thyroïde hypoactive

Diminution du rythme cardiaque.Prise de poids.Constipation.Crampes.Chutes de cheveux.Frilosité.Peau sèche et pâle.Perte de tonus, trous de mémoire, dépression.Arrêt des règles.Libido diminuée.

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 11/10/2005 - 00h00 Communiqué de presse de la Société française d'endocrinologie, septembre 2005.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Troubles sexuels : et si c'était la thyroïde ? Publié le 29/01/2015 - 17h46

Les troubles sexuels sont fréquents et importants chez les hommes atteints d'un dysfonctionnement de la thyroïde . Il est donc essentiel d'en parler à son médecin, d'autant plus que les troubles sexuels cèdent le plus souvent avec le traitement de la...

Plus d'articles