10 conseils pour bien utiliser le paracétamol

Mise à jour par Marion Garteiser le 27/04/2012 - 13h54
-A +A

Le paracétamol est une molécule contenue dans de très nombreux médicaments à prescription facultative.

En vente libre dans les pharmacies, il permet de soulager la douleur et la fièvre dans le cadre d'une automédication responsable.

Que faut-il savoir sur le paracétamol pour s'automédiquer sans risque?

PUB

1) Paracétamol : respectez les doses

Ne dépassez pas les doses indiquées sur la notice, lesquelles sont fonction de l'âge et du poids.

  • Dose recommandée de paracétamol chez le nourrisson ou l'enfant: 60 mg/kg/jour.

  • Dose recommandée de paracétamol chez l'adulte: ne pas dépasser 3g/jour. En cas de douleurs plus intenses et sur conseil du médecin, il est parfois possible d'augmenter la dose chez l'adulte à 4 g/jour.

2) Du temps entre deux prises de paracétamol

Espacez les prises d'au moins 4 heures, voire 6 heures chez l'enfant.

Par exemple chez l'enfant: 10 mg/kg de paracétamol toutes les 4 heures ou 15 mg/kg toutes les 6 heures.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 05/08/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser le 27/04/2012 - 13h54

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), juin 2008.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Antidouleurs: quelle dose pouvez-vous prendre en automédication? Publié le 14/05/2012 - 18h00

Seuls quelques antidouleurs sont en vente libre (sans prescription médicale) en pharmacie. Quelle dose maximum de paracétamol, d'aspirine ou d’anti-inflammatoires (ibuprofène), pouvez-vous prendre en cas de douleur et de fièvre sans devoir à nouveau...

Douleur: les médicaments sans prescription Mis à jour le 18/05/2009 - 00h00

Mal aux dents, au dos, à la tête? Notre réponse est souvent de prendre un médicament qui n'exige pas de prescription médicale. Il est cependant important de bien s'informer.

Plus d'articles